Atelier 2 l'Ouragan

17 mars 2018

Belles rencontres

Cet après midi, à l'initiative de Stéphanie, http://huloga.canalblog.com/, nous nous sommes retrouvées entre Breizh addicts à Rennes.

Nous étions 6 couturières-tricoteuses-patcheuse à papoter autour d'une boisson chaude et d'une petite douceur sucrée. L'endroit était vraiment sympa

puisque nous avions rendez-vous au salon de thé Mr Vertigo, rue de Paris, un café librairie que je vous conseille de découvrir.

Je ne suis pas restée longtemps, pas autant que j'aurais aimé, j'avais un rendez-vous, mais cette joyeuse petite réunion était extra. Mettre des visages sur des noms de blogs, discuter de nos projets, de nos "fournisseurs officiels", des "tuyaux et bons plans", et rire ensemble de nos mésaventures, que cela fait du bien ! 

J'avoue être partie vite, trop vite car à la dernière minute,et si je n'avais pas réglé mon café on pourrait penser que je suis partie comme une voleuse, mais j'espère bien qu'on recommencera et cette fois je m'arrangerai pour ne pas avoir de RDV à 15h !

Avant que je parte, Cécile alias bricabricoles.com a eu la gentillesse de m'offrir une jolie petite bourse de sa confection. J'en avais vu sur son blog et je les trouvais adorables

SAM_0806

Non mais vous avez vu le travail de broderie et d'assemblage, la minutie qu'il faut...Je suis admirative et tellement contente de ce cadeau fait main. Moi qui étais venue les mains dans les poches, je suis extrèmement génée ! 

Bref, vous l'aurez compris, la vie est CHOUETTE ! Merci les Breizh pour cette jolie rencontre et ce doux moment, et à très vite.

 

Posté par flobv à 17:59 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,


04 mars 2018

Taguée

Taguée par Cécile alias Bricabricoles, je réponds avec amusement à ces questions qui vous renseigneront un peu plus sur moi...

- As-tu été confrontée à des préjugés sur la couture ?

Non, au contraire, la plupart des gens ont plutôt des remarques admiratives et sympas. 

 -Depuis quand cous-tu ?

Depuis l'enfance, je me souviens avoir cousu un vrai projet à 11 ans. Je pense que je faisais déjà des essais avant. Et toute petite, je passais des après-midi de vacances à actionner la pédale de la vieille Singer de ma grand-mère et à farfouiller dans sa boîte à boutons, un trésor ! 

- Quel a été ton tout premier projet ?

Eh bien c'est justement l'année de mes 11 ans, j'étais en 6ème et toutes mes copines avaient une jupe culotte en velours côtelé vert bouteille (je suis sûre que certaines parmi vous en avez eu une aussi, c'était la mode !).

Devant le refus parental de m'en acheter une ("Une jupe culotte, mais quelle horreur !..."), je suis allée fouiller dans l'armoire à tissus de ma Maman (qui a accepté que je prenne le tissu me croyant incapable de mener mon projet à terme) J'ai taillé la jupe culotte sans patron et sans aide un mercredi, d'après un pantalon et une logique implacable, ai cousu la jupe dans la foulée et ai enfilé la jupe culotte pour partir au collège, le lendemain matin, sous les yeux ébahis de ma Maman !

L'histoire a fait le tour de la famille via ma grand-mère fière de sa petite fille (même si elle détestait les jupes culottes...) et ma Maman a préféré m'en faire une plus " académique" dans la foulée... J'étais ravie, j'avais eu ce que je voulais !

 -Qu'est-ce que tu aimes le plus coudre ?

Je pense que, comme Cécile, j'ai une nette préférence pour les sacs: pas de souci de taille, d'ajustement, etc...J'aime beaucoup assembler des morceaux de tissus différents entre eux, le choix des tissus me prend beaucoup de temps mais vraiment j'aime ça .

Mais j'aime aussi coudre les vêtements, la difficulté est excitante. 

 -Au contraire crains-tu de coudre certaines choses ?

Disons plutôt que je n'aime pas trop coudre du 3 mois, c'est trop petit, ça m'agace de passer  10mn à retourner une manche, les gestes ne suivent pas mon cerveau en ébullition qui a déjà un nouveau projet en tête.J'ai l'impression de perdre mon temps .C'est trop petit. Et puis , les bébés grandissent si vite ! Mais je le fais quand même avec plaisir pour des cadeaux de naissance. Je n'aime pas non plus coudre sur commande, il faut que je sois inspirée ! 

Quel est ton pire souvenir depuis que tu as commencé la couture ?

Petites natures, ne lisez pas ce qui suit...C'est arrivé en juin, je devais avoir une douzaine d'années, j'étais seule dans l'appartement à finir de coudre un sac de plage avec galons oranges (en plein dans les seventies) posés sur les poches extérieures spéciales espadrilles (si si, sophistiqué !) commencé avec ma Maman. J'ai piqué en laissant le doigt sous l'aiguille pour bien maintenir le tissu...et j'ai tiré, par réflexe, sur le doigt traversé par l'aiguille.

L'aiguille a cassé évidemment. Je suis allée chercher du secours à l'étage du dessous où mon père travaillait (ravi que je le dérange...!!!) Il a examiné mon doigt, puis l'aiguille, il manquait un bout de métal... Il a donc décidé de m'emmener à l'hôpital passer une radio. Nous sommes partis, en mobylette, sans casque ( pas obligatoire à l'époque), moi assise sur les sacoches cheveux au vent, après avoir écrit sur un bout de papier pour ma Maman:

" Ne t'inquiète pas, je suis partie à l'hôpital en mobylette avec Papa"...

Vous imaginez bien qu'elle ne s'est pas DU TOUT affolée !!! En fait je crois que le pire souvenir depuis que j'ai commencé la couture fut pour elle ! Elle en parle encore, 40 ans après ! Et pour ceux qui suivent...la radio était parfaite, on n'a jamais retrouvé le bout d'aiguille...

-T'arrive-t-il de faire des erreurs toute bêtes ? Lesquelles ?

Oh oui, plein. J'ai coupé mon mètre-ruban en deux en même temps que du tissu par exemple. Je reprends un pantalon sans avoir épinglé et bzzzt un coup de surjeteuse plus tard je ne rentre plus dedans qu'en apnée...Il n'y a que lorsqu'on ne fait rien qu'on ne fait pas de bétises !

 -Quelle est ta plus grande fierté lorsque tu crées quelque chose ?

C'est de voir des étoiles dans les yeux des destinataires.

- Quels sont tes prochains projets couture ?

Ben de me refaire un pantalon, je ne tiens pas en apnée plus de deux minutes !...Non, je plaisante, je le mets quand même ce pantalon trop juste. Mais je teste un nouveau patron de pantalon, j'ai acheté de quoi me faire des petits hauts en viscose, et puis j'en ai plein les armoires de projets mais pour l'instant c'est plutôt à l'arrêt car je suis en pleine tentative de reconversion professionnelle et ça me prend temps et énergie !

-Y a t-il du matériel de couture qui te fait rêver ?

Bien sûr, je n'arrêterai jamais de rêver devant des tissus magnifiques, devant une palette de couleurs de bobines de fils, etc. J'ai machine à coudre et surjeteuse, ce qui est déjà très bien, mais tous les ans je passe un temps fou à admirer les brodeuses sur les salons commerciaux (genre plantée devant à apprendre par coeur le discours commercial à force de l'entendre...) et devant la Scan & cut. Un jour peut-être...Gentil Mécène, si tu passes par là, contacte moi...

 

Voilà, vous savez tout. Je n'obligerai personne à reprendre le flambeau mais ...Stéphanie, si le coeur t'en dit, ou quelqu'un d'autre...C'est plutôt rigolo à faire.

 

Bonne journée,...

Posté par flobv à 01:35 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

18 janvier 2018

Pour une amie

Depuis novembre, je n'ai plus beaucoup de temps pour bricoler dans mon atelier.

Je suis en formation de reconversion professionnelle et même si ce n'est pas à temps plein, les trajets sur une rocade encombrée et la concentration de ces journées me pompent assez d'énergie pour que je sois incapable de bricoler en rentrant.

J'ai quand même réussi à confectionner quelques petites choses dont cette trousse de toilette " commandée" par une de mes amies.

 

SAM_0717

Il y avait quelques indications de couleurs,de forme et de taille données par la destinataire. J'ai repris le patron du livre de Roussette à l'orange, sans les appliqués. La toile enduite à motifs vient de Self tissus, la toile style "Longchamp" framboise avait été achetée il y a presque 10 ans aux anciennes "Puces Lavalloises" et l'intérieur est en coton imperméable de mon stock aussi.

Mon amie Sophie était contente, c'est l'essentiel ! C'est ce qui motive la couturière que je suis.

Posté par flobv à 12:33 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

15 janvier 2018

Boston...

Non, je ne suis pas allée aux Etats-Unis pendant la fêtes de fin d'année, malheureusement ! 

Boston est le nom d'un sac week-end de Sacôtin , vous pouvez le découvrir ici: http://sacotin.com/boutique/patron-sac-boston/

J'avais déjà réalisé le Madison,(ici:http://atelier2ouragan.canalblog.com/archives/2017/10/12/35762037.html), de la même créatrice, et les explications étaient claires et précises.

J'avais donc envisagé, avec beaucoup de candeur, de réaliser le Boston pour tous les hommes de ma famille pour Noël. L'idée me paraissait bonne pour une fois, car j'ai toujours un mal de chien à trouver une idée pour ces messieurs.

J'ai donc cherché des tissus coordonnés, à la lumière du jour un dimanche, puis coupé toutes les pièces de chacun des 6 sacs, réuni les accessoires pas toujours simples à trouver si on veut éviter de se ruiner ( fermetures, mousquetons, anneaux, etc...). J'étais prête !

Mais c'était sans compter sur mon "Mini-Ouragan" chéri, venu passer un week-end à la maison à l'improviste, juste avant Noël...J'étais ravie de le voir bien entendu mais...mes projets déjà un peu tendus en temps, se sont écroulés d'un coup ! A sa décharge, je pense que de toute façon, je n'aurais pas eu le temps de faire les 6 car c'est un modèle de sac assez long à confectionner avec ses mutiples poches et la minutie qui me caractérise.

J'en ai sauvé un...mais même les photos ont été prises " à l'arrache" comme il dit et ne mettent pas en valeur ce joli sac.

 

SAM_0718          SAM_0720

 Le destinataire a été content, il a fallu trouver une autre idée pour les cinq autres en urgence mais moi...j'ai mon cadeau de Noël tout trouvé pour eux l'an prochain ...à condition de ne pas m'y prendre le 20 décembre...

Bonne journée.

Posté par flobv à 10:50 - Commentaires [10] - Permalien [#]

28 novembre 2017

Des sacs, encore des sacs...

Je vous avais prévenus, vous en verrez d'autres, j'adooooore coudre des sacs, et puis il faut tester les modèles, en inventer, ...

J'ai donc testé le sac Murano de Dominique Ribour (comment ça encore ? Je rentabilise mon livre !). Attention, il pique un peu les yeux...rose-phobiques, passez votre chemin !

L'extérieur est en simili argenté et prune, tissu prune clair brodé machine sur la poche et l'intérieur en tissu prune clair et hortensias.et possède aussi une poche. Un mousqueton sert à fermer le sac ainsi qu'un cordon et un bouton trooooop joli.

SAM_0510   SAM_0511

 

SAM_0512   SAM_0514

  Puis, j'ai eu envie de créer un sac  pas trop grand, en simili "gauffré" bronze.

L'intérieur est en toile de Jouy assortie et possède lui aussi une poche et est  fermé par une pression.

J'avoue avoir un petit faible pour ce sac, il est d'une taille qui me plait et j'en referai, c'est certain !

Le voici:

SAM_0615    SAM_0616

 

 

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui mais j'ai encore plein de choses à vous montrer...A très vite...

Posté par flobv à 20:40 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,


12 octobre 2017

Duo bis

Voici un nouveau duo de sacs.

Il 'sagit cette fois du très beau Madison de Sacôtin .

Pour celles qui veulent se lancer dans la couture de sacs, n'hésitez pas à commander leurs patrons, les explications sont limpides et le niveau de couture est indiqué !

J'avais envie d'un sac chic. Pour commencer, j'ai donc fouillé dans mon placard pour trouver l'inspiration ( ça sert parfois d'avoir du stock...note pour Stéphanie...) et trouvé un morceau de toile  absolument superbe. Il est à motifs or et anthracite sur fond ivoire. Une toile digne d'un château !

Ne sachant pas trop comment assembler ce sac qui est plus joli lorsqu'il est bicolore, je commence par tailler tous les morceaux dans mon joli tissu, avant de lire l'explication et de comprendre ( oui, je sais, je fais les choses à l'envers, trop pressée de m'y mettre mais vous verrez, rien ne se perd !), puis je cherche dans mes simili-cuirs un morceau qui pourrait servir de contraste. J'en trouve un couleur or, un peu "bling-bling", exactement comme je le voulais !

Je suis les explications du tuto...et voilà: corps du sac en tissu, parementures et fond de sac en simili ( en principe, il faut faire une surpiqûre pour fixer les bretelles sur le simili, qui éviterait que ce denier prenne un peu de "gîte" comme sur la photo mais j'ai voulu éviter les risques de déchirement !), une poche zippée à l'intérieur et des poches plaquées, rabat aimanté. On ne voit pas le fond sur la photo, mais il est "en or" aussi. J'aime beaucoup cette forme.

SAM_0505  SAM_0506

On finit de coudre le sac par le haut et c'est là que...la catastrophe arrive !

Pour aplatir au maximum toutes ces épaisseurs, on donne un petit coup de fer en faisant très attention au simili qui déteste la chaleur...J'ai fais trèèèèèès attention mais mon fer à repasser, lui, s'en fiche, il est allé embrasser très légèrement le simili...Damned !!!

Cela se voit à peine mais je le sais et ça m'agace ! Et comme m'a dit mon amie J., "ce n'est pas comme si c'était la première fois que ça t'arrivait"...grrrrrr, elle a raison !

Pour me venger, j'ai repris les restes inutilisés et les ai associés à une suédine beige...

SAM_0508     SAM_0509

Et là, pas de souci...Non mais !

Bonne journée à tous...

Posté par flobv à 12:10 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 octobre 2017

Que c'est bon...

Que c'est bon de revenir dans son atelier après presque 3 mois de "désertion" pour révisions et autres ! 

J'avais vraiment envie de m'y remettre, même si en fin de journée ma côte fracturée fait la maligne et me rappelle ( encore) à l'ordre ! Je résiste, je lutte et ne lâche rien, non mais, c'est encore la tête qui décide !

Je me suis plongée dans un ouvrage de Dominique Ribour, rencontrée sur un salon. Ses sacs sont si beaux qu'on a envie de tous les faire ! Le livre, "sacs chics et accessoires", est aux éditions l'inédite.

Le sac Ali, classé dans les sacs pour aller travailler, me faisait de l'oeil...J'en ai donc cousu un en simili gris argent et suédine noire. L'intérieur est en coton. J'avais un peu peur que ma gentille machine à coudre ne supporte pas les multiples épaisseurs mais elle a été très docile.

Et voilà...

SAM_0492                         SAM_0491

La suédine posée sur les côtés peut être maintenue en soufflet par des pressions. Une fois ouvert, ce sac est d'une grande contenance. A l'intérieur, une poche plaquée et un mousqueton pour accrocher ses clés.

J'étais si contente de l'avoir réussi, que j'en ai cousu un autre dans la foulée...

SAM_0504           SAM_0502

SAM_0500

 

J'aime beaucoup coudre des sacs, vous en verrez certainement d'autres bientôt, je compte bien tester d'autres patrons...

 

Bon week-end...

Posté par flobv à 17:47 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 octobre 2017

C'est l'occasion qui fait le larron...

Deux mois se sont écoulés depuis mon dernier billet...

Quelques vacances, des révisions pour un concours où j'ai finalement échoué à l'oral, un job commencé 2 jours après une fracture de côte...où je n'ai pu continuer, même sous haute dose de calmants, bref quelques péripéties de la vie m'ont tenue éloignée de mon atelier 

Depuis vendredi, je renaîs enfin et ça n'a pas traîné, direction mon atelier ! Là, m'attendait un petit fauteuil bridge tout môche, acheté sur un vide grenier cet été...Le bois en bon état mais le reste...

SAM_0472                        SAM_0473

 

Non, mais vous avez vu comme c'est vilain ?

Dès que ma côte m'a un peu fichu la paix, j'ai commencé à démonter les agrafes, une par une sans abimer le bois. C'est un travail assez physique et très long ! Surtout qu'en dessous de ce revêtement en skaï, il y en a d'autres, plusieurs couches même ! J'avais anoté les morceaux pour les garder comme patrons mais je n'en ai pas eu besoin.

Ensuite, j'ai passé le fauteuil à la St Marc ( une petite poignée de lessive, au pif, dans un peu d'eau chaude, avec des gants de protection ! ). Ca décape déjà bien le vieux verni. Il faut bien rincer à l'eau claire et laisser sécher. 

Puis vient l'étape du ponçage pour continuer à ôter l'ancien vernis. Pour améliorer les choses, j'ai fait un second passage à la St Marc.

Il faut ensuite traiter le fauteuil contre les vilaines bestioles qui veulent le grignoter, c'est vite fait et rassurant.

Puis j'ai reverni tout le bois, mais j'aurais pu aussi le peindre.

SAM_0481 

On a donc un fauteuil tout nu ! Et là, c'est bien joli mais comment refait-on un fauteuil ? 

Quelques recherches sur internet, renseignements pris à droite et à gauche...Trois solutions; refaire ça dans les règles de l'art: sangles, ressorts, crin, etc...je rêverais de savoir le faire mais ce n'est pas le cas ! Ou, soudoyer mon frère qui, lui, sait faire après avoir pris des cours...j'ai essayé, pas moyen ! Ou demander conseil à la tapissière qui m'avait vendu la mousse des premiers fauteuils, ce que j'ai fait !

Quand j'ai commencé à parler sangles etc... cette gentille dame m'a dit " ne vous embêtez pas, achetez une planche de contreplaqué aux dimensions de l'assise, une plaque de mousse, de la ouatine et ça ira très bien ! " 

SAM_0482   Une plaque de contreplaqué taillée aux dimensions et bien poncée....

SAM_0483   Une plaque de mousse, biseautée en dessous pour bien l'aplatir sur les bords...

SAM_0484   Une couche de ouatine et un tissu blanc pour maintenir le tout...et voilà la galette de fauteuil prête à être recouverte.

Pour le dossier, un tissu plaqué sur le dossier, une couche de ouatine, une mousse, une autre couche de ouatine et le tissu choisi.

Et pour la finition du dossier, un double passepoil collé bien tendu.

Et là, je vais vous donner un "truc" génial que j'ai trouvé sur un blog de tapissier pro ( je ne sais plus lequel, hélas !). Pour joindre les deux extrémités du passepoil le plus élégamment possible, il faut le couper en biais et s'arranger pour le mettre à un endroit discret bien entendu. Mais pour ne pas qu'il s'effiloche, il faut scotcher bien serré l'extrémité du passepoil, couper en biais sur le scotch et badigeonner le bout coupé de colle. Quand la colle est sèche, on enlève délicatement le scotch et la coupe est nette. On fait de même pour l'autre extrémité à dimension voulue.

SAM_0485                  SAM_0486

Le passepoil en cours de collage, maintenu par les pointes fines.

Et quand tout est fini, admirer le travail avant de tester le fauteuil...en savourant un bon café.

SAM_0487

 

A bientôt...

 

Posté par flobv à 17:33 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

27 juillet 2017

Fauteuils, suite et fin...

Vive la pluie !

Non, ne râlez pas lorsqu'il pleut, cela fait du bien à nos jardins, aux cultures, cela fait grossir les mûres de nos confitures et surtout, cela me permet de m'enfermer un week-end complet dans mon atelier pour venir à bout de ce long travail de réfection de fauteuils.

Un travail un peu plus long que prévu... Si vous étiez passés par là, vous auriez senti comme une odeur étrange, une odeur "de vieux" diraient mes enfants. J'espérais que le tissu était la source de cet inconvénient mais l'état de la mousse de l'assise ne m'a laissé aucun doute !

Sur les conseils de mon amie J., je suis allée à la maison du matelas et la tapissière d'ameublement a découpé les morceaux de mousse qu'il fallait, en me donnant quelques conseils. Alors, même si elle s'est trompée de 5cm, avec le modèle sous les yeux, je ne lui en veux pas, elle m'avait expliqué comment recouper... ( je vous fais profiter du "truc" : la mousse se découpe au couteau électrique, si, si, celui de votre roti du dimanche ! )

Pour fixer la mousse sur la carcasse de mon fauteuil, impossible de la coller à la néoprène comme elle me l'avait recommandé. Le bombé faisait sauter la mousse. Je l'ai fixée avec ce que mon ami Marcel appelle de la 3D, une espèce de ouatine qui sert habituellement à la confection de sièges automobiles. Bon, c'est vrai que si j'avais eu 4 mains, ça aurait été mieux tendu...

           

           SAM_0184      SAM_0280

 

SAM_0277

 

 

Ensuite, il a fallu coudre les morceaux de tissu ensemble pour reconstituer le puzzle en 3D. Heureusement, j'avais noté sur chaque morceau sa destination : " assise", "dossier" etc...et surtout, je n'avais pas encore démonté le second fauteuil ! J'ai remonté le premier fauteuil en démontant le second ! ( lorsque je n'en ai qu'un à refaire, je fais de nombreuses photos et prends des notes ). 

Ensuite, il faut agrafer l'ensemble à la carcasse ou fixer avec des "semences" puis finir par une couture à la main, avec une aiguille courbe, c'est plus facile.

SAM_0278

 

Une fois que tout cela est terminé, il n'y a plus qu'à admirer le travail, prendre une photo, impermébiliser à la bombe le tissu pour le protéger et...en profiter !

SAM_0288

Bon, je vous retrouve en septembre, je file bouquiner dans mes fauteuils...Bonnes vacances !

Posté par flobv à 10:22 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 juillet 2017

Travail au long cours...

Cela faisait longtemps que je cherchais de nouveaux fauteuils, ou plus exactement de nouveaux vieux fauteuils.

Un souvenir de fauteuils scandinaves très confortables et aux lignes épurées, chez mes parents, me poussait à chercher ce genre de meubles.

Et puis, un jour, sur un site de vente entre particuliers, j'ai trouvé mon bonheur. Ils ne sont pas identiques à ceux de mon enfance mais me plaisent beaucoup.

Mais qui dit vieux fauteuils, dit quelques petits travaux de réfection ! Cela ne me fait pas peur, j'ai déjà refait deux canapés, deux fauteuils du Suédois et deux fauteuils Louis XVI, ainsi que deux poufs. J'aime ça !

Ici, le revêtement est en velours rouille et tâché, les piètements sont en bois mais eux aussi tâchés d'eau. Les voici:

SAM_9798 (2)

 

J'ai commencé à les démonter. Ou plutôt, j'en ai démonté un pour garder l'autre comme modèle.

J'ai poncé et traité le bois et retaillé les pièces de tissus dans un rouleau  que j'avais acheté il y a fort longtemps pour un autre canapé ( que j'ai recouvert d'une autre couleur finalement ! Rien n'est perdu !)

SAM_0185                 SAM_0186

SAM_0187                  SAM_0189

 

Ce sera un travail au long cours, et je dois avouer qu'en ce moment, je suis très occupée par d'autres choses et profite aussi de la présence de mes enfants pour leurs vacances. Ce n'est pas grave, en attendant je m'assois sur un canapé ! 

Belle journée...

Posté par flobv à 12:38 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,