Vive la pluie !

Non, ne râlez pas lorsqu'il pleut, cela fait du bien à nos jardins, aux cultures, cela fait grossir les mûres de nos confitures et surtout, cela me permet de m'enfermer un week-end complet dans mon atelier pour venir à bout de ce long travail de réfection de fauteuils.

Un travail un peu plus long que prévu... Si vous étiez passés par là, vous auriez senti comme une odeur étrange, une odeur "de vieux" diraient mes enfants. J'espérais que le tissu était la source de cet inconvénient mais l'état de la mousse de l'assise ne m'a laissé aucun doute !

Sur les conseils de mon amie J., je suis allée à la maison du matelas et la tapissière d'ameublement a découpé les morceaux de mousse qu'il fallait, en me donnant quelques conseils. Alors, même si elle s'est trompée de 5cm, avec le modèle sous les yeux, je ne lui en veux pas, elle m'avait expliqué comment recouper... ( je vous fais profiter du "truc" : la mousse se découpe au couteau électrique, si, si, celui de votre roti du dimanche ! )

Pour fixer la mousse sur la carcasse de mon fauteuil, impossible de la coller à la néoprène comme elle me l'avait recommandé. Le bombé faisait sauter la mousse. Je l'ai fixée avec ce que mon ami Marcel appelle de la 3D, une espèce de ouatine qui sert habituellement à la confection de sièges automobiles. Bon, c'est vrai que si j'avais eu 4 mains, ça aurait été mieux tendu...

           

           SAM_0184      SAM_0280

 

SAM_0277

 

 

Ensuite, il a fallu coudre les morceaux de tissu ensemble pour reconstituer le puzzle en 3D. Heureusement, j'avais noté sur chaque morceau sa destination : " assise", "dossier" etc...et surtout, je n'avais pas encore démonté le second fauteuil ! J'ai remonté le premier fauteuil en démontant le second ! ( lorsque je n'en ai qu'un à refaire, je fais de nombreuses photos et prends des notes ). 

Ensuite, il faut agrafer l'ensemble à la carcasse ou fixer avec des "semences" puis finir par une couture à la main, avec une aiguille courbe, c'est plus facile.

SAM_0278

 

Une fois que tout cela est terminé, il n'y a plus qu'à admirer le travail, prendre une photo, impermébiliser à la bombe le tissu pour le protéger et...en profiter !

SAM_0288

Bon, je vous retrouve en septembre, je file bouquiner dans mes fauteuils...Bonnes vacances !