Taguée par Cécile alias Bricabricoles, je réponds avec amusement à ces questions qui vous renseigneront un peu plus sur moi...

- As-tu été confrontée à des préjugés sur la couture ?

Non, au contraire, la plupart des gens ont plutôt des remarques admiratives et sympas. 

 -Depuis quand cous-tu ?

Depuis l'enfance, je me souviens avoir cousu un vrai projet à 11 ans. Je pense que je faisais déjà des essais avant. Et toute petite, je passais des après-midi de vacances à actionner la pédale de la vieille Singer de ma grand-mère et à farfouiller dans sa boîte à boutons, un trésor ! 

- Quel a été ton tout premier projet ?

Eh bien c'est justement l'année de mes 11 ans, j'étais en 6ème et toutes mes copines avaient une jupe culotte en velours côtelé vert bouteille (je suis sûre que certaines parmi vous en avez eu une aussi, c'était la mode !).

Devant le refus parental de m'en acheter une ("Une jupe culotte, mais quelle horreur !..."), je suis allée fouiller dans l'armoire à tissus de ma Maman (qui a accepté que je prenne le tissu me croyant incapable de mener mon projet à terme) J'ai taillé la jupe culotte sans patron et sans aide un mercredi, d'après un pantalon et une logique implacable, ai cousu la jupe dans la foulée et ai enfilé la jupe culotte pour partir au collège, le lendemain matin, sous les yeux ébahis de ma Maman !

L'histoire a fait le tour de la famille via ma grand-mère fière de sa petite fille (même si elle détestait les jupes culottes...) et ma Maman a préféré m'en faire une plus " académique" dans la foulée... J'étais ravie, j'avais eu ce que je voulais !

 -Qu'est-ce que tu aimes le plus coudre ?

Je pense que, comme Cécile, j'ai une nette préférence pour les sacs: pas de souci de taille, d'ajustement, etc...J'aime beaucoup assembler des morceaux de tissus différents entre eux, le choix des tissus me prend beaucoup de temps mais vraiment j'aime ça .

Mais j'aime aussi coudre les vêtements, la difficulté est excitante. 

 -Au contraire crains-tu de coudre certaines choses ?

Disons plutôt que je n'aime pas trop coudre du 3 mois, c'est trop petit, ça m'agace de passer  10mn à retourner une manche, les gestes ne suivent pas mon cerveau en ébullition qui a déjà un nouveau projet en tête.J'ai l'impression de perdre mon temps .C'est trop petit. Et puis , les bébés grandissent si vite ! Mais je le fais quand même avec plaisir pour des cadeaux de naissance. Je n'aime pas non plus coudre sur commande, il faut que je sois inspirée ! 

Quel est ton pire souvenir depuis que tu as commencé la couture ?

Petites natures, ne lisez pas ce qui suit...C'est arrivé en juin, je devais avoir une douzaine d'années, j'étais seule dans l'appartement à finir de coudre un sac de plage avec galons oranges (en plein dans les seventies) posés sur les poches extérieures spéciales espadrilles (si si, sophistiqué !) commencé avec ma Maman. J'ai piqué en laissant le doigt sous l'aiguille pour bien maintenir le tissu...et j'ai tiré, par réflexe, sur le doigt traversé par l'aiguille.

L'aiguille a cassé évidemment. Je suis allée chercher du secours à l'étage du dessous où mon père travaillait (ravi que je le dérange...!!!) Il a examiné mon doigt, puis l'aiguille, il manquait un bout de métal... Il a donc décidé de m'emmener à l'hôpital passer une radio. Nous sommes partis, en mobylette, sans casque ( pas obligatoire à l'époque), moi assise sur les sacoches cheveux au vent, après avoir écrit sur un bout de papier pour ma Maman:

" Ne t'inquiète pas, je suis partie à l'hôpital en mobylette avec Papa"...

Vous imaginez bien qu'elle ne s'est pas DU TOUT affolée !!! En fait je crois que le pire souvenir depuis que j'ai commencé la couture fut pour elle ! Elle en parle encore, 40 ans après ! Et pour ceux qui suivent...la radio était parfaite, on n'a jamais retrouvé le bout d'aiguille...

-T'arrive-t-il de faire des erreurs toute bêtes ? Lesquelles ?

Oh oui, plein. J'ai coupé mon mètre-ruban en deux en même temps que du tissu par exemple. Je reprends un pantalon sans avoir épinglé et bzzzt un coup de surjeteuse plus tard je ne rentre plus dedans qu'en apnée...Il n'y a que lorsqu'on ne fait rien qu'on ne fait pas de bétises !

 -Quelle est ta plus grande fierté lorsque tu crées quelque chose ?

C'est de voir des étoiles dans les yeux des destinataires.

- Quels sont tes prochains projets couture ?

Ben de me refaire un pantalon, je ne tiens pas en apnée plus de deux minutes !...Non, je plaisante, je le mets quand même ce pantalon trop juste. Mais je teste un nouveau patron de pantalon, j'ai acheté de quoi me faire des petits hauts en viscose, et puis j'en ai plein les armoires de projets mais pour l'instant c'est plutôt à l'arrêt car je suis en pleine tentative de reconversion professionnelle et ça me prend temps et énergie !

-Y a t-il du matériel de couture qui te fait rêver ?

Bien sûr, je n'arrêterai jamais de rêver devant des tissus magnifiques, devant une palette de couleurs de bobines de fils, etc. J'ai machine à coudre et surjeteuse, ce qui est déjà très bien, mais tous les ans je passe un temps fou à admirer les brodeuses sur les salons commerciaux (genre plantée devant à apprendre par coeur le discours commercial à force de l'entendre...) et devant la Scan & cut. Un jour peut-être...Gentil Mécène, si tu passes par là, contacte moi...

 

Voilà, vous savez tout. Je n'obligerai personne à reprendre le flambeau mais ...Stéphanie, si le coeur t'en dit, ou quelqu'un d'autre...C'est plutôt rigolo à faire.

 

Bonne journée,...